Le Vendée Globe : une course à la voile en solitaire

le-vendee-globe-une-course-a-la-voile-en-solitaire.jpg

Le parcours du Vendée Globe

Premier lancement en 1989, le Vendée globe est une course ayant pour but de faire le tour du monde à la voile, voiliers monocoques à bord d’un bateau open fabriqué exprès pour le challenge. Une compétition purement française, a lieu tous les 4 ans vers le mois de novembre, là où la saison le permet et favorable, leur laissant le temps largement de s’entrainer entre temps, ayant comme point de départ et arrivé, le Sables-d’Olonne dans le département Vendée d’où le nom d’ailleurs. Le Vendée globe fut crée par l’explorateur Philippe Jeantot, en collaboration avec Titouan Lamazou et Philipe de Velliers, ce n’est par hasard qu’on l’a baptisé l’Everest des mers, le voyage  consiste à réaliser le tour de l’océan Antarctique en passant par les trois caps, Bonne-Espérance ensuite Leeuwin et pour finir Horn. Des mesures tels qu’un placement des portes virtuelles, bouées de passage devant les Sables d’Olonne ont été pris pour que les participants ne descendent trop au sud au risque de percuter des icebergs ou des growlers.

sable-dolonne-point-de-depart-vendee-globe.jpg

Le règlement du Vendée Globe

Trois règles ont été mises en vigueur en parlant de Vendée Globle, course en solitaire, aucune autre personne ne peut être embarquée sauf dans les cas extrême voir naufrage d’un compétiteur lors de la troisième ou sixième édition uniquement. Sans escale, ils ont accepté également de ne pas poser les pieds sur la terre ferme une fois la plus grande marée haute franchie, à noter qu’un concurrent en cas de perte, a la possibilité de revenir au point de départ afin de refranchir dans un délai de 10 jours suivant la date de départ officiellement placée. Enfin, ils ne doivent être assistés, et oui, même médicalement, les médecins leur fournissent à distance simplement, les conseils nécessaire, à eux de s’auto soigner, fort heureusement qu’ils peuvent recevoir des médicaments d’une tierce personne. Le Vendée globe, interdit formellement, l’assistance matériel et technique, les ravitaillements se font uniquement sur le Sables d’Olonne .Et pour terminer, le routage est strictement interdit, ils reçoivent toutes instructions en fichier numérique deux fois par jour, météo avec l’analyse et intensité de vent.

sable-dolonne-point-de-depart-vendee-globe1.jpg